Accder tous les commentaires du mois des fonds slectionns par vos socits de gestion.

Finance centralise linformation. Ces fonds sont ligibles lassurance-vie et aux comptes titres.

Candriam Absolute Return Equity Market Neutral

Lombard Odier Funds-Fundamental Equity Long/Short

Schroder ISF Emerging Markets Debt Absolute Return

Toutes les informations disponibles ont un caractre exclusivement indicatif et ne constituent en aucun cas une incitation investir. Elles ne peuvent tre considres comme tant un conseil dinvestissement. Les performances passes ne prjugent pas des performances futures. Ces OPCVM prsentent aucune garantie en capital. Les performances indiques ne sont pas garanties. **

Vie Plus, Selection 1818, Axa Thema, Generali Patrimoine, Swiss Life Assurances vie, Spirica, Intencial, Cardif, finavo, Nortia, La mondiale Partenaire, APREP, ALLIANZ Vie, Orada, Sogecap, Aviva, ACMN VIE…

Le fonds Alken Fund Absolute Return a progress de 1,83 % en avril, portant sa performance depuis le dbut de lanne 5,59 %. Lexposition nette est reste stable, 43,54%, alors que lexposition brute a t ramene 134,65%.

Les marchs actions ont poursuivi en avril leur tendance positive, ports par de nouveaux signes de progrs dans les discussions commerciales entre les tats-Unis et la Chine et par des anticipations dune nouvelle amlioration des chiffres conomiques. La posture accommodante de la plupart des banques centrales a galement apport un soutien aux actifs risqus.

Le fonds a sign une solide performance au cours du mois, essentiellement attribuable notre slection de valeurs. Le titre Wirecard a fortement rebondi aprs lannonce que Softbank allait soutenir la socit avec un investissement prvu de 900 millions deuros sous forme dobligations convertibles.

Les taux dinvestissement sur la fin de mois sur nos deux poches sont respectivement de 174% sur la poche Index Arbitrage et 171% sur la poche Relative Value. La performance de Candriam Absolute Return Equity Market Neutral sur le mois est de -1.25%.

Au sein de notre poche dIndex Arbitrage, la performance est ngative sur le mois. Parmi nos plus grosses pertes, on peut mentionner une position short XPO Logistics, initie lors de lentre du titre dans le S&P Midcap 400 en mars et une position long Livent Corporation, titre en forte baisse suite au warning dUmicore, une socit belge concurrente de Livent dans la production de lithium.

Au sein de notre poche de Relative Value, parmi les mouvements significatifs sur les titres au sein de notre portefeuille, on peut noter le trs bon mois ralis par Helen of Troy. Le titre sest en effet apprci aprs la publication de rsultats trimestriels suprieurs aux attentes. La performance de cette poche est positive sur le mois.

Ageas, Allianz, Aprep, Axa Thema, Cardif, Generali Patrimoine, La Mondiale,Slection 1818, Skandia, SwissLife, Vie Plus…

Cot croissance, les indicateurs conomiques publis au mois davril, restent en demie teinte. Si les chiffres se rfrant aux secteurs des services montrent de la rsilience, il nen est pas de mme concernant le secteur manufacturier qui semble toujours subir les traces du violent ralentissement conomique du quatrime trimestre 2018. Cumul avec le ralentissement du commerce mondial, il nest pas bon dtre un grand pays industriel et qui plus est, exportateur, limage de la faiblesse de lindice IFO Allemand ou du PIB Coren ! Le point bas du ralentissement conomique nous semble cependant atteint et sans prjuger dun fort rebond, on devrait assister une reprise graduelle mais encore fragile.

Concernant linflation, le scnario qui se dessine est proche de celui de la croissance : Des glissements annuels de prix en fort recul en Q1, la baisse des prix de lnergie de la fin danne impactant les indices actuels et, des perspectives un peu plus positives avec des marchs de lemploi dynamiques et des tensions sur loffre de ptrole. Les premiers indicateurs sur le mois davril sont unanimes avec des progressions biens plus significatives quanticipes (Allemagne, Japon, Core, Pologne). Les points morts dinflations nous apparaissent toujours extrmement attractifs, la mesure de lcart important enregistr entre les prvisions des conomistes et les pricing de march.

Les marchs ont continu de progresser en avril, soutenus par des banques centrales plutôt dovish et des publications macro-conomiques meilleures que prvu en Chine et aux tats-Unis. Les rsultats publis en Europe se sont galement rvls plus rsistants quon ne le craignait, apportant un soutien au rallye.

Le book Long a fortement contribu la performance. Au niveau sectoriel, les industrielles, la Technologie et les services financiers ont t les principaux moteurs, les investisseurs ayant rvis la hausse des attentes trop pessimistes. Les socits les plus cycliques ont bien perform sur la priode, sous limpulsion de lamlioration des indices PMI chinois, limage de Kion, fabricant de chariots lvateurs dont la publication de chiffre daffaires a t bien reçue par le march. Les valeurs du secteur de la construction se sont galement bien comportes (Ashtead, Saint Gobain). Les banques ont galement bnfici dun environnement de march plus favorable.

En revanche, les prix des matires premires ont consolid au cours du mois, affectant ngativement South32 et Anglo American. Malgr de bons chiffres, Roche a enregistr quelques prises de bnfices.

Aprep ; Axa Thema ; Cardif ; Generali Patrimoine; Nortia; Primonial ; Slection 1818; Swiss Life; Vie Plus

En mars, le rendement des marchs financiers a t mitig entre les secteurs dactivits et les rgions gographiques en raison de la modration des prvisions de croissance lchelle mondiale. Les quatre stratgies ont renforc le rendement absolu, 10 des 14 grants y ayant contribu.

Les quatre grants « Global Macro » mondiaux ont affich des gains, mais Graham a t le facteur cl de cette performance. Dans lensemble, les rendements ont recul dans la majeure partie du monde sur la priode, les grandes banques centrales ayant modifi leurs attentes en matire de politique montaire dans des directions plus accommodantes. Le rendement du bon du Trsor amricain 10 ans a chut de plus de 30 points de base. Cette stratgie a soutenu les rendements comme les grants taient exposs des titres demprunt long terme du gouvernement amricain. Cependant, lexposition long terme du grant H2O aux actions des banques europennes a contribu ngativement la performance.

Les deux grants « event driven » ont donn des rsultats positifs, avec un positionnement long terme favorable dans les secteurs de la sant, des services publics et de lnergie. Inversement, les positions longues dans le secteur des matriaux ont eu un effet net ngatif.

AEP, Ageas, APREP, Axa Thema, CARDIF, CD Partenaires, Finaveo, Nortia, Prepar Vie, Slection 1818, APICIL, Skandia, Orada vie, Neuflize vie

En avril, la VL a progress de 1.3%, malgr une lgre sous-performance de la part NC de Kirao Multicaps et une exposition de Kirao Multicaps Alpha son point bas depuis le dbut de lanne.

Comme nous lcrivions dans notre prcdent reporting la hausse continue des marchs depuis le dbut de lanne nous a conduit rduire rgulirement notre exposition. En moyenne elle a t de 46.3%, 44.3%, 39% puis 38.2% en janvier, fvrier, mars et avril respectivement.

AEP, Ageas Patrimoine, Aprep, Axa Thema, Cardif, CD Partenaires, CNP Assurances, Finaveo, Nortia, La Mondiale, Primonial, Slection 1818, UAF Life Patrimoine, Oradea, Spirica, Suravenir, Swisslife, Vie Plus, Generali Intencial

Les espoirs dun accord commercial positif entre la Chine et les Etats-Unis coupls au discours accommodant de la Fed ont soutenu la hausse des classes dactifs traditionnelles sur le mois. Les marchs actions (reprsents par lindice MSCI Monde couvert contre le risque de change en euros) ont progress de 1,2%, achevant ainsi leurs meilleurs trimestres depuis 2009. Les marchs de crdit haut rendement aux Etats-Unis et en Europe ont affich une hausse respective de +1,0% et 1,9%, achevant ainsi leurs meilleurs trimestres depuis 2011 et 2012. Les marchs obligataires gouvernementaux ont enregistr une hausse de +1,7% (reprsents par lindice JP Morgan Broad couvert contre le risque de change en euros) avec notamment une inversion de la courbe des taux aux Etats-Unis entre les maturits de court terme (i.e. 3 mois) et de moyen terme (i.e. 10 ans).

Le Fonds a dlivr une performance nulle en mars, achevant ainsi un premier trimestre solide. Les contributions positives provenant des primes implicites et de liquidit / portage ont t compenses par la contribution ngative des primes acadmiques. La famille des primes implicites a particulirement bnfici des positions de dispersion et de corrlation. Toutes les primes individuelles de la famille des primes de liquidit / portage ont dlivr une performance positive, avec en tte les poses de repo actions. La famille des primes acadmiques a t pnalise par une contribution ngative du facteur value sur les actions qui na que partiellement t attnue par la contribution positive du facteur momentum sur les actions.

Au cours dun mois o les marchs ont continu de se concentrer sur les ngociations commerciales entre les tats-Unis et la Chine, ainsi que sur les commentaires de la Rserve fdrale, le dbut dune nouvelle saison des rsultats a permis une pause bien ncessaire dans un cycle de linformation autrement domin par la macro. En fin de compte, les marchs des actions ont affich une tendance la hausse avec peu de volatilit, les investisseurs ayant observ une amlioration gnrale de certains indicateurs macroconomiques cls, une Fed discrte commençant sa runion du 1er mai et un bon dbut des bnfices des entreprises. La progression de 4% davril dans le S & P 500 TR a permis lindice de sasseoir un nouveau sommet, ce qui rend la volatilit de 2018 bien loin de la fin du mois.

Pour le mois davril, le fonds L / S Fund Funds Fundamental Equity Fund a enregistr un rendement de 2,95%, nos cinq principaux contributeurs reprsentant plus de 50% des rendements de la DMT. Lattribution tait principalement mene par nos expositions lies aux consommateurs et aux vnements. Qualcomm («QCOM») a t le grand gagnant du mois, avec une hausse denviron 50% aprs lannonce de la rsolution du conflit de plusieurs annes en matire de proprit intellectuelle avec Apple dans plusieurs pays.

Les marchs boursiers mondiaux ont poursuivi leur redressement en fvrier, les investisseurs ayant ragi la perspective rduite de nouvelles hausses des taux dintrt aux tats-Unis.

Alors que la croissance conomique ralentit, mme si elle reste positive, la Rserve fdrale amricaine a dclar que ses dcisions stratgiques dpendraient des futures donnes macroconomiques. lheure actuelle, le march envisage une rduction des taux, ce qui contraste nettement avec les prvisions de lanne dernire, qui prvoyaient jusqu quatre hausses de taux en 2019.

Dans ce contexte, la plupart des principaux marchs boursiers ont affich une performance positive. Cependant, les rendements des emprunts publics restent faibles, ce qui suggre un degr lev de pessimisme et de prudence.

Sur cette note, les marchs dvelopps ont enregistr une performance lgrement suprieure celle des marchs mergents.

En mars, le sentiment positif des investisseurs lgard des ngociations commerciales sino-amricaines et de lattitude plus prudente des banques centrales a plus que compens les incertitudes entourant le Brexit et la situation macroconomique. Dans lunivers obligataire, les rendements ont globalement diminu des deux côts de lAtlantique.

Finalement, dans un environnement plus mitig, le crdit a connu un lger cartement des spreads ce mois-ci, lexception du segment Investment Grade.

Dans ce contexte, les fonds Alpha 15 MA et Alpha 10 MA ont dlivr un rendement positif de +0,76%, +0,5% et +0,18% au cours du mois, tandis que leurs performances respectives depuis le dbut danne sont maintenant de +7,7%, +5,11% et +3,47% YTD (BP-EUR).

AEP, Allianz Life Luxembourg, Axa Thema, AVIP, APREP, E-CIE VIE, GENERALI PATRIMOINE, LA MONDIALE PARTENAIRE, Neuflize Vie, SKANDIA, SWISS LIFE, NORTIA INVEST

En avril, PHILEAS L/S EUROPE a progress de 1.14% enregistrant 2.86% de gains sur le portefeuille long et 1.72% de pertes sur le portefeuille short dans un march en hausse de 3.23% (Stoxx 600).

Parmi les principales contributions positives :

– Dans les Services/IT (+118 bps), les deux plus importants contributeurs sont Ingenico et Randstad. Nous avons pris nos bnfices sur Randstad alors que nous jouions une publication trimestrielle rassurante, ce qui a t le cas. Ingenico a t port par un relvement de ses perspectives de croissance pour 2019 et par la publication dobjectifs 2021 convaincants dans le cadre de son Capital Market Day. Le rerating du titre nous semble justifi et nous pensons que la socit peut dpasser ses objectifs.

– Dans la Consommation (+21 bps), EssilorLuxottica a rebondi depuis des niveaux de valorisation dprims. Nous restons positifs sur la valeur (cf commentaire ci-dessous). Puma a publi un trs bon chiffre daffaires au premier trimestre, ce qui confirme notre scenario de croissance et de remonte de la marge oprationnelle.

ACMN Vie, AEP, Axa Thema, Cardif, CD Partenaires, Finaveo, Generali, Nortia, Oradea, Primonial, Skandia, Spirica, Swiss Life, Vie Plus, Slection 1818

Au cours du trimestre, lactivit du portefeuille sest concentre sur le renforcement progressif de lexposition certains marchs externes et locaux de la dette. Cet investissement progressif de la trsorerie du fonds avait commenc au dbut du 4e trimestre 2018, lorsque nous avons constat une stabilisation des obligations et des devises mergentes aprs la svre correction de lt dernier. La confirmation rcente par la Rserve fdrale amricaine dune pause dans son processus de resserrement montaire a renforc notre conviction du solide rebond dun certain nombre dactifs mergents en 2019 par rapport aux niveaux survendus qui taient les leurs lanne dernire.

Le fonds a construit sa plus grande exposition la dette mergente en dollars depuis trs longtemps. Nous sommes dsormais davis que lamlioration des conditions de liquidit mondiale devrait permettre aux rendements des emprunts dtat mergents de se maintenir dans les fourchettes de ces dernires annes. Parmi les positions que nous avons inities, nous avons privilgi certaines missions souveraines haut rendement comme celles de lArgentine, de lquateur, de la Côte dIvoire ou de lgypte. Malgr cela, lexposition globale la dette libelle en dollars demeure relativement faible, tant donn labsence de valorisations intressantes et le manque de liquidit au sein du segment du crdit.

Axa Thema, Aprep, Cardif, Primonial, Slection 1818 et Swisslife

En mars, le fonds a recul de 2 %. Nos expositions brute et nette ont atteint respectivement 83,5 % et 6,7 % en moyenne.

Nos positions longues ont eu un impact de -73 pb et nos positions courtes, de -106 pb, au cours dun mois qui aura t difficile.

Deux facteurs ont pes sur la performance du fonds.

Dabord, dun point de vue top-down, le fonds a souffert dune rotation acclre vers les valeurs de croissance les plus chres, due la chute des rendements des Bunds en dessous de zro. Notre processus bottom-up nous a conduits trouver des

opportunits beaucoup plus attractives dans la catgorie des actions sous-values.

Le portefeuille affichait donc dbut mars une lgre prfrence pour les titres de valeur. Un principe essentiel de notre processus dinvestissement est lanalyse rigoureuse des valorisations, qui sest reflte aussi bien dans les positions longues que dans les positions courtes de notre portefeuille.

Ageas, AEP – Assurance Epargne Pension, Courtages & Systme Apicil, APREP Diffusion, BNP Paribas Cardif, CD Partenaires, Finaveo, Intencial Patrimoine (Apicil), La Mondiale Partenaires, Nortia, Nortia Invest, Maupassant Partenaires, Slection 1818, Spirica, UAF Life Patrimoine

Aprs un dbut danne prudent, le fonds affiche une performance positive de +0,71% ytd, faisant suite un mois de mars dcevant (-0,75%). 4 thmatiques directionnelles structurent le fonds en ce dbut danne :

-La reflation en Asie emmene par la relance montaire chinoise; Ce thme est indirectement mis en place au travers de positions longues sur les dettes de pays exportateurs de matires premires comme le Chili ou lAfrique du Sud.

-La dclration de la croissance dans les pays dvelopps : des positions la baisse des taux rels aux Etats Unis ont t mises en place au travers de TIIPS.

-La baisse des taux rels au sein du G10, qui devrait profiter aux mtaux prcieux et en particulier lOr.

-Une rsolution positive du Brexit, mise en place au travers de positions longues sur la Livre Sterling. Cette position contribue hauteur de 50% la baisse de performance du mois, sans pour autant remettre en cause nos convictions.

Les positions de portage en obligations europennes ou en devises locales contribuent au reste du repli sur mois, notamment du fait dun regain de tensions affectant le ZAR et le TRY. Les Arbitrages de courbe de taux US, initis depuis le dbut danne sont prometteurs et le levier va continuer sy dployer.

Assurance Epargne Pension APREP AVIP AXA Thema Cardif Cholet Dupont Partenaires CNP Cortal Consors ERES Debory Finaveo Generali Patrimoine La Mondiale Partenaires LPfP Nortia Orelis Patrimoine Management et Associs Slection 1818 Skandia Life Swisslife UBS Vie Plus

La hausse des marchs sest poursuivie notamment grâce des publications audessus des attentes. Lexposition nette a t renforce de 3 points 49% au cours du mois. Nous avons initi des positions longues en Accor, Rexel, TUI and Nexi.

Parmi les contributeurs positifs, Mediawan a publi des rsultats solides et des perspectives encourageantes avec un focus accru sur lintgration des rcentes acquisitions. Publicis a annonc lacquisition dEpsilon pour 3.95 Mds $ renforçant ses capacits en termes de donnes et de CRM.

Parmi les dtracteurs, deux valeurs de sant ont souffert de la rotation sectorielle en plus de raisons spcifiques. Merck a annonc le rachat de Versum pour 5.8 Mds € en surenchrissant par rapport loffre dEntegris. Korian a t impacte par lannonce de dcs lis une intoxication alimentaire dans un de ses tablissements rcemment acquis.

Perspectives : les actions europennes sont soutenues par une rentabilit encourageante, par une croissance conomique qui ralentit mais reste positive et par des valorisations attractives par rapport aux actions amricaines. La volatilit des marchs observe ces derniers mois nous offre des opportunits dinvestissements.

Il faudra un certain temps avant que tous les effets du Brexit, quils soient durs, doux ou sans-accord, ne deviennent clairs. Il en va de mme pour la politique italienne o les tensions avec Bruxelles sur le budget sont trs mdiatises. Les autres risques incluent : lintensification des tensions avec la Russie, la menace dune guerre commerciale mondiale et le ralentissement de la croissance mondiale tandis que lconomie chinoise ralentit et que les tats-Unis sapprochent de la fin dun cycle conomique.

** Toutes les informations disponibles sur le site H24Finance ont un caractre exclusivement indicatif et ne constituent en aucun cas une incitation investir et ne peuvent tre considres comme tant un conseil dinvestissement. En aucun cas, les informations publies sur le site ne reprsentent une offre de produits ou de services pouvant tre assimile un appel public lpargne, ou une activit de dmarchage ou de sollicitation lachat ou la vente dOPCVM ou de tout autre produit de gestion, dinvestissement, dassurance… H24Finance ne saurait tre tenu responsable de toute dcision fonde sur une information mentionne sur le site H24Finance. H24Finance dcline toute responsabilit en cas de pertes financires directes ou indirectes causes par lutilisation des informations fournies par H24Finance. Les informations disponibles sur ce site sont fournies de bonne foi et ne sauraient engager la responsabilit de H24Finance. Notamment, H24Finance, et ses fournisseurs dinformation, ne pourront voir leurs responsabilits engages du fait derreurs ou de retards dans la transmission desdites informations et donnes. Aucune garantie ne peut tre donne quant lexactitude et lexhaustivit des informations diffuses. Les performances passes ne prjugent pas des performances futures. Contacter les socits de gestion afin dvaluer le risque des supports. Le prsent document ne vise que les professionnels de la finance. Il nest pas destin tre remis des clients non professionnels ne possdant pas lexprience, les connaissances et la comptence ncessaires pour prendre leurs propres dcisions dinvestissement et valuer correctement les risques encourus.